Buenos Aires en plus sympa

Bon, on doit vous l’avouer, hier matin on n’était pas très motivés. La journée d’avant à Bs As n’était pas très réjouissante, car on n’avait pas trop aimé ce qu’on avait vu (quartier ultra commerçant pas très joli, beaucoup de circulation) et en plus on avait mal aux pieds (premières ampoules pour Cedric)

Mais finalement, on s’est bougé un peu et on regrette pas !

Nous nous sommes fait un petit dej Zuco de Naranjas – Medialunas pour nous donner du courage, puis nous sommes partis à la découverte d’un nouveau quartier, Palermo.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous y avons trouvé une ville totalement différente : colorée, calme, sous le soleil, très verte et avec des supers parcs. Nous avons donc visité le parc Botanique, le parc Zoologique et le Jardin japonais.

Au parc botanique, il ont aménagé une zone avec plein de fleurs pour attirer les papillons, et ça marche bien ! Les papillons sont tellement heureux qu’ils volent super vite et ne se laissent pas prendre en photo. Mais il y en avait de toutes les tailles et toutes les couleurs. Il y a aussi plein de sculptures plus ou moins modernes, qui s’accordent très bien avec le cadre.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ce qui est rigolo au zoo, ce sont toutes les bestioles qui sont en liberté dans le parc. (sinon, les animaux en cage, c’est moins notre truc). On a donc découvert quelques espèces que nous croiserons surement au cours de notre voyage.

Des Maras: entre un lapin et une biche ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Des gros oiseaux non identifiés :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mais aussi, des ragondins, des gros canards dindes, et plein d’autres oiseaux…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

A 3h, affamés après avoir marché depuis 10h le matin, et entre deux parcs, nous avons craqué pour un resto de burgers : au 1764 Jorge Luis Borges, enseigne avec juste un burger, du coup on connait pas le nom. Très très très bon !

Le soir, crevés, salade maison, préparation de la Patagonie, dodo tôt, malgré l’invitation de notre hôte et de deux bresiliens à sortir dans un bar.

Colette, trop tard pour la crème, Cedric avait déjà pris les coups de soleil 😉

 

PS : Nous sommes Charlie – être libre comme nous le sommes actuellement ne nous empêche pas d’éprouver un dégoût immense pour ce qui s’est passé hier…

« (…)
Sur toutes les pages lues
Sur toutes les pages blanches
Pierre sang papier ou cendre
J’écris ton nom

Sur les images dorées
Sur les armes des guerriers
Sur la couronne des rois
J’écris ton nom
(…)
Et par le pouvoir d’un mot
Je recommence ma vie
Je suis né pour te connaître
Pour te nommer
Liberté. »

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Colette dit :

    Tout d’abord et effectivement , un grand CHOc à voir le mot LIBERTÉ ensanglanté ….
    Pas moyen de vous joindre la seule signature qui circule « Je Suis Charlie » …
    Mais elle existe partout en France et dans le Monde .
    Par contre nous prenons avec Lisa, la décision de la mettre sur le site PTVL !

    Super sympa … votre zoo …local. Mais je ne reconnais pas non plus les zozos locaux .
    Et puis Bonnes suites, Ravie juste que vous ayez vu et découvert la « bonne  » ville avec les couleurs , cela change !

    ps: Cédric , pour respecter la parité …svp, peux-tu entre deux frites bien grasses, choper l’appareil photo et nous glisser quelques clichés de la Belle .
    Cela évitera également le sermon au retour de la Belle Famille sur ce sujet . Nous aussi on aime la petite Audrey ! 🙂

  2. Chloé dit :

    Très jolie ce côté de BA 🙂
    Yahou les paysages vous devez en prendre plein la vue 🙂
    Une pensée a vous deux , alors qu’ici c’est le deuil national …
    C’est dure d’entendre les proches de Charlie hebdo parler de ceux qui se sont fait fusillés, entre les combats qu’ils menaient et d’entendre des propos scandaleux sur la toile ( des gens qui ne comprennent rien …)

    Heureusement que tout le monde se mobilise .

    Bisous ,Chloé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.