Le Machu Picchu

Lors d’un voyage en Amérique du Sud, le Machu Picchu est un des immanquables. Un peu la Tour Eiffel en France, pour les touristes.
Le Machu Picchu est le site inca le plus célèbre, de par son étendue, son niveau de conservation… Mais ce qui nous a surtout frappé, après la visite des autres sites de la vallée sacrée, c’est son emplacement au cœur des montagnes….
Bon, alors comme tout attraction ultra touristique, le Machu Picchu est hors de prix. Même s’il existe des chemins détournés pour y accéder, nous décidons de prendre le train, principalement pour des raisons de temps de voyage.
Le train de Cuzco à Aguas Calientes (la ville au pied du Machu Picchu) passe par notre dernière étape, Ollantaytambo. Nous prenons la compagnie Perurail le soir, et sommes agréablement surpris du standing du train. Précisons qu’il existe un service pour les péruviens, à un prix dérisoire, mais celui ci est interdit aux touristes. Les touristes doivent prendre la version luxe (100$ minimum l’aller retour, pour une heure et demi de trajet!)…
Arrivés à Aguas Calientes, nous nous installons dans l’auberge, grignotons un peu et zou au lit !
Le lendemain, lever 4h pour monter à pied, et arriver avant les foules. C’est donc parti pour deux bonnes heures de marche à la frontale, dont une heure et demi de montée de marches, dans la jungle humide.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Nous passons le Check point du site, et commençons la visite en montant (1h) vers la porte du soleil, duquel nous avons une très belle vue. Nous croisons les groupes qui arrivent du chemin de l’inca, une randonnée de 3 jours qu’il faut réserver des mois à l’avance !
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
En revenant, nous attaquons l’ascension de la montagne Machu Picchu. Le cadre est magnifique : nous sommes dans une forêt humide, au milieu des orchidées, lianes et autres fleurs en tous genres. Il fait chaud, et la montée est éprouvante.
OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA
Nous croisons pas mal de gens qui redescendent avant le sommet, mais on s’accroche et au bout de deux heures, nous arrivons en haut, rincés ! Mais quelle vue ! On comprend là le caractère exceptionnel du site : au milieu des montagnes, plusieurs milliers d’incas ont travaillé pendant plus de 50 ans pour terrasser puis construire ici la citadelle.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
En redescendant, nous visitons le site en lui même : du haut, ça ne nous paraissait pas si grand, mais nous flânerons plus de trois heures entre les temples, les maisons, les places… Aujourd’hui il y a peu de certitudes sur les utilisations de chaque lieu, mais beaucoup de suppositions.. On visite, on écoute un peu les guides qui passent par là, on profite du moment.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Après une bonne averse qui nous donne l’occasion de déjeuner sous abri, nous finissons la visite, mais il faut encore redescendre les longues séries de marches ! Nous sommes cuits en rentrant à Aguas Calientes pour prendre le train dans l’autre sens, mais ce fut une super journée !
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Zouzoouuu dit :

    Très très Jaloux !!!!

  2. Colette dit :

    Moi aussi , un peu jalouse mais question du soir:
    Aurais-je réussi votre exploit ?
    Pas certaine….. 🙁

    Splendides clichés !
    Les constructions, Chemins, pavés, murs, …… et villages perchés.

    Quel beau voyage …… Profitez ‘en encore et encore …. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.