Sucre

Après la visite du couvent, nous nous rendons à la gare de bus pour aller à Sucre. On se laisse convaincre par la vendeuse pour le prochain bus qui part dans 15 min. Evidemment, 45 min plus tard, le bus est toujours à quai. Il faut dire qu’en Bolivie, en gros les Bus attendent que toutes les places soient vendues avant de partir et que donc l’horaire est plutôt approximatif. Mais bon, pas de surprise, les copains nous avaient prévenus !

La route de Potosi à Sucre est assez magnifique, traversant les montagnes puis de vastes plaines cultivées.

Après s’être installé à l’auberge, nous partons à la découverte de la ville. Elle semble très européenne, la population semble beaucoup plus riche que dans les précédentes villes traversées. Il y a pleins de café et de restaurants comme on peut en voir chez nous et la population est beaucoup moins Quechua.

Les murs sont peints en blanc et les bâtiments coloniaux sont très bien conservés.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous faisons un tour au marché pour déjeuner et celui-ci nous fait bonne impression. Il est propre, bien rangé et avec de belles couleurs.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il y a pleins de commerçants qui ne vendent qu’un seul produit ; la dame « bananes », la dame « patates » et la dame « avocats ».

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On retrouve comme un peu partout les stands de gelée dont les boliviens raffolent.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On mange au comedor, une grande salle à l’étage avec des tables et pleins de stands proposant divers plats boliviens.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

L’après-midi, on continue la visite de la ville tout en organisant les prochains jours, un trek dans les villages Jal’qua.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Jacques dit :

    Oh les beaux fruits sur le marché!

  2. anne larose dit :

    Quel beau voyage. De beaux paysages et couleurs qui me rechauffe dans notre Normandie où va débuter le printemps. Moi je fais canapé pour le moment avec mon pied opéré. Bises à vous et bonne continuation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.