Ca pue et ca fait bloup bloup

Apres une nuit peu reparatrice en raison du froid (deuxieme nuit sur le canape du camping..), nous prenons la direction de Taupo, en bordure du grand lac que nous avons apercu du haut du volcan. Arrives la bas, on s’arrete pour se promener sur le bord du lac. Quelques enfants s’amusent dans l’eau, et pour cause, ca fume et l’eau est chaude !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Taupo est une ville qui compte de tres nombreuses sources d’eau chaude, et il y a même des panneaux pour prevenir les accidents, etant donne que l’eau est brulante.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On se dirige vers l’office du tourisme, et surprise, nous y croisons Agathe et Guillaume, quittes la veille et que nous devions rappeler une fois le programme etabli. Etant donne que la meteo annonce un temps pourri le lendemain, nous decidons de partir tous les 4 visiter le parc Wai o tapu, qui regroupe un grand nombre de formations volcaniques, pour en profiter tout le soleil. Apres avoir jete un coup d’oeil a des chutes d’eau un peu bondees, nous entrons dans parc.

La premiere impression est que ca pue vraiment. L’odeur de souffre est a la limite du supportable a certains endroits. Mais on y voit de nombreuses choses intéressantes : des lacs avec des couleurs improbables, de la boue qui fait bloup bloup, des mares qui fument… Ca vaut le coup de faire un peu d’apnee !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Au loin, nous apercevons une cheminee qui ressemble a celles de nos centrales nucleaires. Mais il s’agit bien d’une centrale thermique, qui utilise les eaux chaudes du coin pour creer de l’electricite. La Nouvelle Zelande, en effet,n’est pas nuclearisee.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La visite se termine et nous allons nous baigner avant le coucher du soleil dans une riviere d’eau chaude. Il fait froid dehors, mais l’eau est bien chaude, comme dans un bain. Mais la nuit tombe vite nous prenons la direction d’un camping au nord de la ville de Roturoa, ou nous dormirons tous les 4.

Le lendemain, le temps est vraiment pourri, comme prevu. Pluie, vent, froid… Cocktail démotivateur pour des tourdumondistes. Nous quittons Agathe et Guillaume, qui ont un peu plus de temps que nous et partirons plus au nord, et nous en profitons pour preparer un peu la suite du voyage, faire des courses, puis nous partons en direction du Corromadel, derniere étape avant Aukland.

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. AMREIN dit :

    Salut les Amis,

    je vous suit depuis le début mais ne laisse pas de commentaire :(( Beaucoup de boulot ici, en attendant l’été.
    J’ai vraiment l’impression de me revoir, il y a quelques années en arrière !
    J’espère que vous allez bien et que le climat un peu frisquet nous vous démoralise pas pour découvrir ce super pays au multiple faciès !!
    Mais bientôt la chaleur et le soleil…
    Have a good trip
    Bises
    Cédric

  1. 2 juin 2015

    […] La baignade dans une rivière d’eau chaude […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.