Lake Tekapo, Mount Cook et Wanaka

Bon, tout d’abord, remettons les choses dans le contexte : nous sommes actuellement en Polynesie Francaise et nous avons un bon mois de retard sur le blog ! Les connexions payantes en Nouvelle Zélande ont eu raison de notre volonté. De plus, le clavier QWERTY de notre nouveau PC n’aide pas… Donc, les prochains posts seront un peu succincts et sans accents, mais c’est pour la bonne cause : combler le retard 🙂

Donc, de la péninsule de Banks, nous prenons la route vers le sud ouest, direction Lake Tekapo, ou, vous l’aurez compris, il y a un lac, voir plusieurs. La route est longue et nous arrivons tard, mais en chemin, nous serons impressionnes par le peu de construction qu’il peut y avoir des qu’on quitte la cote. Nous posons notre tente dans le jardin truffe de lapins d’une auberge de jeunesse fort sympathique. Il fait plutôt froid et on emprunte une couverture pour la nuit, histoire d’être bien au chaud.

Le lendemain, nous partons a la découverte du coin. Nous marchons tout d’abord vers l’observatoire, en haut de la montagne qui borde le lac. Nous traversons des forets de pin, des parties un peu plus pelées. En haut, il fait plutôt froid, et il y a pas mal de nuages. Mais le vent se charge de les chasser assez souvent pour que nous puissions profiter de la vue.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

En redescendant, nous sommes impressionnes par la pureté de l’eau. Par la suite, la majorité des lacs, des cours d’eau que nous croiserons en nouvelle Zélande nous impressionneront pour la même raison. Il est rare de ne pas voir le fond d’un lac ou d’une rivière.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous arrivons a l’auberge juste avant la pluie, mais nous nous motivons quand meme a partir a pied de l’autre cote de la riviere, pour y voir une jolie petite eglise en pierre. Il fait vraiment trop froid, nous revenons vite au coin du feu.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le lendemain, nous reprenons la route vers la plus haute montagne de Nouvelle Zelande, l’Aoraki / Mount Cook. La route est belle aussi, et apres quelques heures, nous entrons dans la vallee qui nous mene a notre camping.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ce sera notre premier camping du DOC (Department of Conservation), l’organisme qui gere les parcs naturels. En arrivant, on plante la tente rapidement, car nous voulons aller faire une petite rando avant la nuit.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La rando est tres sympa, meme si on decouvre avec surprise que les parcs naturels en Nouvelle Zelande sont tres amenages. Dans ce cas, une grosse partie de la rando se fera sur une passerelle en bois surelevee par rapport au sol. Nous traversons plusieurs fois une riviere sur des ponts metalliques, et nous arrivons a notre but, le lac dans lequel se jete le glacier du Mount Cook.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous devons admettre qu’apres les immenses glaciers bleus de la Patagonie, nous sommes un peu decus par ce glacier un peu rikiki et tout marron.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mais la balade est sympa et nous redescendons au campement enchantes. Motives, nous remontons ensuite a un deuxieme point de vue a quelques minutes de la, le Kea Point, ou nous esperons voir les Keas, les perroquets de montagne du coin, mais nous ferons chou blanc sur ce coup la.

De retour au campement, nous decouvrons un nouveau type de tente, au dessus des voitures. Ca fait un peu cabane dans un arbre, que les gens plient pour rouler et deplient pour dormir.Le concept a l’air plutot sympa.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Apres un repas a la frontale dans l’abri du camping, nous allons dormir. Oui, mais voila, il fait froid en debut de nuit, et d’un coup la temperature remonte tres haut. Un debut de tempete s’amorce, le vent se leve, et la tente s’ecrase sur nous a plusieurs reprises. Au bout d’un moment, voyant que le temps empire, nous decidons de replier et d’aller finir la nuit dans la voiture. La voiture bouge sous les rafales, on essuie une bonne grosse tempete ! Bilan : les piquets de la tente sont bien tordus, et nous aurons tendance par la suite a un peu stresser quand le vent se levera…

Le lendemain, le temps ne s’ameliore pas vraiment, mais nous prenons quand meme la route vers Wanaka, une ville au nord de Queenstown, haut lieu des activites a sensation de nouvelle zelande. Ayant un peu vu les prix des dites activites, nous passerons notre tour et du coup, nous preferons rester a Wanaka, en bord de lac, pour nous reposer un peu.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

En arrivant, les temperatures sont encore bien fraiches, et nous voyons un nuage de neige sur les montagnes de l’autre cote du lac. Nous nous promenons plusieurs heures, sous la grisaille, mais le coin est joli. De tres belles maisons bordent le lac, et les couleurs de l’automne ressortent (sauf sur les photos).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Apres un bon petit repas nous partons nous coucher. Le lendemain en nous levant, la tente est gelee, la voiture aussi et les montagnes en face sont toutes blanches. Mais le soleil est de retour pour quelques heures.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous reprenons la voiture vers notre prochain arret, Te Anau, village au sud ouest de l’ile, et nous suivons malencontreusement le GPS, qui nous indique la route la plus courte, mais pas la moins basse. La neige arrive, et sans chaines, nous stressons un peu sur la route. Mais le paysage est magnifique.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La route est longue jusqu’a Te Anau, mais nous y arrivons avant la neige cette fois ci. Au vu des previsions meteo, nous decidons de dormir en auberge cette nuit la. Le village est aussi situe en bord de lac, et nous faisons une petite promenade avant d’aller profiter de notre dortoir chauffe !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous ne sommes pas surs de pouvoir aller au Milford Sound, le Fjord le plus repute de Nouvelle Zelande, le lendemain. La route est coupee pour la nuit, donc nous verrons bien le lendemain ! La suite dans un prochain article !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *