Escapade a Moorea

Bon, déjà, pour replacer le contexte : Moorea, c’est l’ile la plus proche de Tahiti.. Beaucoup de Tahitiens y ont une maison pour les week ends, les vacances… On peut y aller en bateau en une heure, mais nous y allons en avion, car le vol est inclus dans notre pass. Le vol est tellement court qu’a peine le décollage termine, on se met déjà a redescendre vers la piste d’atterrissage !
En atterrissant sur Moorea, nous ne savons pas trop où aller dormir. Il y a bien un camping sur l’île, mais il a vraiment mauvaise presse, et nous avons lu sur un vieux guide qu’on peut planter sa tente au Mark’s place. L’endroit est de l’autre côté de l’île et nous faisons un peu de stop. Une première véhicule nous emmène à l’embarcadère, puis un second s’arrete et le conducteur anglophone nous demande où nous allons. Il va lui aussi au mark’s place, où logent les tops modèles qui travaillent pour lui. En deux temps trois mouvement, nous sommes au mark’s place, mais le lieu ne fait plus camping ! Le garçon qui gère l’endroit en ce moment, nous propose un bon prix sur un bungalow bien mignon avec cuisine, et du coup on accepte ! Nous partons à pied visiter un peu les environs, mais nous sommes isolés, et nous nous apercevons vite qu’il nous faut un véhicule pour nous déplacer facilement, même si le stop marche bien. Après avoir admire les anguilles dans la rivière à côté de notre bungalow, nous allons voir le coucher de soleil et rentrons vite…
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Le lendemain, nous louons un scooter dans l’après midi et allons prendre un verre chez Clément, le fils d’une amie de la maman de Cédric, qui nous avait donné pas mal de conseils avant notre arrivée en Polynésie. Nous rencontrons Julie sa copine et leur toute petite fille de 2 mois à peine. Nous nous baignons un peu tard, quand le vent se lève. Nous dînerons chez eux, autour de quelques spécialités du coin. Le dîner est bien sympathique mais le vent s’est transformé en tempête. Nous nous félicitons de ne pas avoir planté la tente, mais nous nous demandons comment nous allons rentrer ! Clement nous prête deux vestes et nous repartons sous la pluie, a 10km/h…
Après une bonne nuit réparatrice, nous partons faire le tour de l’île. Nous montons à un belvédère, longeons les jolies baies, allons nous baigner 3 plages différentes en faisant un peu de snorkelling. On y voit plein de petits et plus gros poissons, quelques coraux, et on bulle un peu sur la plage. Nous marchons un peu à la recherche de champs d’ananas, avant de faire demi tour et se rendre compte qu’ils étaient juste à côté de là où nous avions gare le scooter. Nous visitons quelques maraes sur le chemin, dont un qui est particulièrement étendu, et qui a aussi une plateforme de tir (a l’arc). Sur l’une des plages, les enfants de l’ecole sont en plein cours de natation. Un ponton flottant trone au milieu du lagon pour leur apprendre a plonger, et ils font des relais a partie de la plage. Cool la natation en Polynesie !
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Le lendemain, nous passons notre journée à buller sur notre plage préférée et faire du snorkelling. L’endroit est très joli, nous prenons le temps d’en profiter ! Il faut dire qu’à Moorea, comme beaucoup d’îles de Polynésie, ne compte pas beaucoup de plages publiques. En effet, même s’il existe une loi qui donne l’accès au littoral à tous, il n’est pas vraiment facile ou d’usage de traverser des propriétés privées. Les zones de baignade sont donc limitées, à quelques plages publiques, et aux hôtels qui tolèrent le passage de personnes qui ne sont pas clients chez eux.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Le soir, nous retournons dîner chez Clément et Julie, qui nous concoctent un poisson cru hawaïen excellent, avec des algues et de la sauce d’huître.
Le lendemain, il est déjà temps de repartir vers notre prochaine destination, Huahine !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.