Un peu de camping, a Huahine !

Comme à notre habitude, en arrivant à huahine, nous n’avons rien prévu pour notre hébergement. Nous avons repéré un petit camping tout au sud de l’île du sud. En effet, Huahine est en fait constituée de deux iles reliées par un seul petit pont. Mais l’île du sud est tout de même loin, et surtout peu fréquentée. Nous faisons du stop à la sortie de l’aéroport et le gars qui nous prend (le gérant d’une pension qui venant récupérer sa cliente) nous demande où nous allons. Il s’arrête pour sa part au seul village de l’île où nous avions prevu de faire des courses. Après lui avoir dit qu’on visait le camping, il nous répond qu’il a vu la voiture de Christelle la gérante au village ce matin, et qu’elle doit y encore y être. Il entre dans la salle où les cérémonies du 8 mai ont lieu, et ressort avec ladite Christelle, dont le mari est un ancien militaire polynésien a la retraite. Elle revient nous chercher au magasin quelques minutes après pour nous emmener au camping, à une bonne demi heure de route de la. Facile la Polynesie !
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
En arrivant au camping, nous nous sentons au bout du monde. Nous sommes seuls, et nous posons la tente derrière un arbre qui nous sépare de la plage… Un espace de vie couvert nous permettra de cuisiner un peu, et nous partons faire un peu de kayak dans le lagon. Il y a pas mal de courant, il fait gris, et à deux sur le kayak monoplace, nous n’irons pas bien loin, mais nous en profitons pour aller voir les petits poissons et le corail en dessous. Plus loin, on voit les vagues se fracasser sur la barrière de corail, c’est vraiment impressionnant.
Le lendemain, nous décidons de prendre les vélos pour faire le tour de la petite ile, mais le temps est à la pluie. Lorsqu’une éclaircie pointe le bout de son nez, nous tentons un départ mais les vélos sont tous plus ou moins inutilisables ! Du coup, on fait demi tour, et on part à pied visiter le marae le plus proche…
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
La pluie se remet à tomber, c’est un peu une journée sinistrée, mais de nouveaux campeurs, Marina et Loic, arrivent, et nous passons pas mal de temps à discuter sous l’abri tous les 4.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Quand la pluie s’arrête, nous partons faire un peu de snorkelling, et Loïc installe sa slackline entre deux cocotiers. Nous apprenons un peu, tant bien que mal, à trouver notre équilibre sur la sangle, et les enfants de Christelle et terii participent au jeu. Un des trois, qui doit être bon surfeur, nous épate ! En 5 minutes, il tient debout et avance sans peine, alors que Cédric et moi tenons à peine 10 secondes dessus !
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
 OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Après cet après midi tranquille, nous décidons avec Marina et Loïc de louer une voiture pour faire le tour de l’île ensemble le lendemain. Terii nous dégotte une voiture pas chère, et nous partons vers 9h tranquillement.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Huahine est vraiment superbe. L’île est très sauvage, peu construite, par rapport à Tahiti et Moorea, et avec de jolis hameaux et points de vue.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Nous nous arrêtons souvent prendre quelques photos, et découvrons au fil de la route des maraes, un petit musée qui nous explique quelques éléments et l’histoire de la polynesie, un petit kiosque au dessus de l’eau où des centaines de petits poissons nagent tranquillement dans l’eau claire.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
 OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Nous allons faire un peu de snorkelling dans le jardin de corail, plus loin, mais celui ci est un peu décevant. Pas beaucoup de corail ni de poissons… Mais la plage est sympa et nous en profitons quand même.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Nous finissons le tour par les parcs à poisson, sorte de barrage en V ou les polynésiens posent leurs filets, et par une rivière où se trouvent d’énormes anguilles aux yeux bleus, sacrées pour les polynésiens, et qui font bien 30cm de diamètre !
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Ça sera le seul endroit en polynesie où une jeune fille nous demandera de l’argent alors qu’elle nous montrait les anguilles.Nous ne cédons pas, l’endroit étant public et ouvert à tous, mais nous n’étions pas très à l’aise… Pour le coucher du soleil, nous nous descendons sur une plage bien cachée recommandée par terrii, d’un hôtel abandonné depuis une bonne dizaine d’années suite à un cyclone. Pour y parvenir, nous suivrons un chemin non entretenu ou se trouve un taureau qu’on trouve un peu menaçant, puis nous entrons dans la zone de l’hôtel ou la végétation a repris ses droits.
La plage est magnifique, tellement magnifique, qu’une agence y a organisé un apéritif pour gens fortunés. Ils ont tout apporté sur la plage, en bateau : petits canapés, tonnelle, tables, chaises, barbecues, caisses de champagne… Ils replient et nous nous apprêtons à profiter des lieux lorsque le gardien de l’endroit se dirige vers nous. Nous lui indiquons qui nous a dit de venir là et son sourire s’éclaire à ce moment la. Terrii est un de ses bon amis, et du coup, il prend du temps pour nous ouvrir une coco pour l’apéritif, nous donne un peu de bière qui reste car il ne boit pas et nous montre comment il fait des colliers de coquillages qu’il revend. On fait un peu de snorkelling et nous remontons vite car le soleil s’est couché et nous n’avons pas pris de lampe.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Le soir, nous partageons le repas avec Marina et Loïc, des bons steaks de thon mi cuit !
Le lendemain, pour notre dernière journée sur Huahine, nous allons découvrir la plage dans la baie toute proche du camping. Elle est située près d’un hôtel avec un ponton, et nous découvrons un lieu magnifique pour faire du snorkelling. Des bans entiers de poissons restent à l’ombre du ponton, des poulpes se baladent, il y a plein de bénitiers et de coraux de toutes les couleurs.
                            DCIM100GOPROGOPR0410. DCIM100GOPROGOPR0384. DCIM100GOPROGOPR0375. DCIM100GOPROGOPR0347.
En rentrant, les garçons entament une partie de pétanque avec le plus jeune des garçons, et après une grande discussion avec Christelle sur leur vie dans les iles, nous partageons un dernier dîner avec Marina et Loic.
Le lendemain matin, nous partons vers 6h, après avoir replié notre tente, et nous partons vers notre prochaine destination, Raiatea !
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Jacob dit :

    Bonjour ! Je viens de lire votre séjour sur Huahine et j’aurais voulu votre avis. Je pars cet été avec mon compagnon et notre fille de 2 ans. Nous comptons camper un maximum et je voulais savoir si le camping Maeva où vous avez été est bien ? On recherche surtout le contact avec les polynésiens.

  2. Jacob dit :

    ah pardon je voulais dire le camping hiva (je suis fatiguée :p)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.