Une semaine a Noumea

Une fois n’est pas coutume, nous prenons un vol direct de Tahiti vers Noumea, et apres quelques heures de vol, nous arrivons en Nouvelle Caledonie.
Premiere impression : et si on mettait une petite veste ? Et oui, ici, c’est l’hiver, et il fait un petit 20 / 22 degres, ce qui nous change de la Polynesie !
Deuxieme impression : ha ben oui, c’est bien different de la polynesie : en survolant le pays, on se rend compte combien c’est grand. Ici les terres sont rouges, le lagon est immense : fini les petites iles de 3km de long !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Laurent, l’oncle de Cedric qui habite Noumea vient nous chercher a l’aeroport, et nous allons dejeuner dans une creperie avec vue sur la mer. On se regale, malgre une salade pas tres fraiche, mais pas de doute, on est presque en metropole a Noumea : restos francais, beaux immeubles recents, les gens sont habilles a la mode parisienne…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

L’apres midi, on prend le temps de s’installer tranquillement, et de preparer un peu notre programme en Nouvelle Caledonie : les parents d’Audrey nous rejoindrons en fin de semaine, nous irons faire le tour de la grande terre ensemble, puis nous irons visiter les iles ! D’ici la, nous prendrons le temps de visiter le sud de la grande terre et Noumea.

Le lendemain, nous allons au salon du tourisme qui a lieu dans le centre culturel consacre a la culture Kanak, afin de preparer notre tour de l’ile et la visite des loyautes. On decouvre qu’ici les vacances scolaires viennent de commencer pour deux semaines, et qu’il faut donc se depecher de booker nos hebergements. Rien de tres abordable au salon, mais on decouvre tout de meme les lieux : le centre culturel est magnifique, son architecture est inspiree des batiments kanaks, en plus modernes.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Nous visitons quelques expositions sur les leaders independantistes kanaks et sur l’art kanak, et nous decouvrons les cases traditionnelles a l’exterieur.

Apres ces quelques jours tranquilles, nous avons envie de sortir un peu de la ville, et partons faire une premiere randonnee dans le sud de la Grande Terre, apres un court stop au Ouen Toro, une des collines de Noumea, qui donne un super point de vue sur les baies.

P5310006panoApres deux heures de route au millieu des nids de poule et des terres rouges, nous arrivons a notre point de depart pour rejoindre le debut de la rando du barrage de Yate.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERANous prenons le circuit a l’envers, pour avoir la possibilite de se baigner en fin de randonnee, apres avoir fait le gros du denivelle. En montant, nous avons un superbe point de vue sur la retenue d’eau du barrage, et ensuite sur la riviere.

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Pour acceder au trou d’eau pour pique niquer et se baigner, nous descendons une pente quaiment a pic, c’est un peu sportif ! L’eau est limpide, il y a des petits poissons dans l’eau, la baignade est bien sympatique.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On observe quelques personnes qui sautent du promontoire, on se detend… Un bon apres midi au soleil !

Pour varier les plaisirs, nous partons le lendemain a l’ilot Canard, une petit ile au large de Noumea, accessible en 5 minutes de bateau Taxi. Un sentier sous marin nous fait decouvrir les fonds marins Caledoniens en snorkelling. Nous sommes etonnes par la diversite des coraux et des poissons qu’on peut voir. Il y a plus de couleurs sur les coraux qu’en Polynesie, mais pres de l’ile tout est un peu casse. On alterne l’apres midi entre snorkelling, plage, baignade, trop dur la vie 🙂 En tout cas, ca nous donne envie d’aller plonger, meme si l’eau est un peu fraiche !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

DCIM100GOPROGOPR1109. DCIM100GOPROGOPR1089. DCIM100GOPROGOPR1082.

Encore une petite rando pour le jour suivant, le sentier de l’anien barrage. Meme topo que pour la premiere : un sentier de randonnee dans le sud, le long d’une petite riviere, dans le maquis minier : le sol est sec, la terre est rouge orangee. On se baigne apres le dejeuner, au milieu des petits poissons qui nous observent, et on rentre bien creves 🙂

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Apres ces quelques jours de beau temps, la grisaille et la fraicheur nous rattrapent : c’est bien l’hiver en Caledonie. On se motive quand meme a partir a velo dans dans les collines au nord de l’aerodrome. Un espace a ete amenage pour les velos, que ce soit une longue piste cyclable a travers la mangrove et les collines, et il y a aussi de nombreuses pistes de VTT avec des rampes.. Bon, nous ne sommes pas equipes pour faire des folies, meme si on nous a prete un casque a l’entree du parc, et de toute facon les rampes sont fermees a cause de la pluie du matin. Nous passons tout de meme un bon moment, en essayant de passer a travers les gouttes.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour la derniere randonnee de la semaine, nous montons aux Monts Khogis. La randonnee passe sur des terres privees et il faut payer un droit de passage. Mais ca vaut le coup, meme si la encore le temps est a la grisaille. Le chemin est un peu sportif, ca monte dur, sur un terrain glissant, dans une foret humide au depart, puis a decouvert pour finir ensuite par une partie a la limite de l’escalade. Une fois en haut, le point de vue sur Noumea et la region est magnifique !

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une journee pluie est consacree a l’organisation de la semaine avec les parents d’Audrey, que nous recuperons le lendemain soir a l’aeroport. Apres une nuit bienvenue apres pres de 36h de voyage, nous les emmenons a la decouverte de Noumea, meme si le temps est toujours a la pluie. Apres un bon dejeuner sur la plage du Meridien,
nous passons un peu de temps a l’aquarium de Noumea, qui nous a ete recommande. On y voit un nombre impressionnant d’especes qu’on ne connait pas, ou qu’on n’a jamais vues : du corail fluorescent, des poissons qui font de la lumiere dans la nuit, mais aussi des petits requins leopards ou des poissons totalement bizarres tous roses qui ont l’air de marcher sur le sol.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On y voit notre premier tricot raye, serpent qui vit dans la mer en caledonie, et qui est tres venimeux. Il est curieux mais pas agressif, donc normalement, si on en croise dans l’eau il ne viendra pas nous mordre, a part si on marche dessus.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La visite est tres interessante, et ca donne envie a Martine d’aller voir tout ca en vrai dans l’eau.

 

Pendant toute cette semaine, nous sommes restes chez Laurent, qui nous a gentillement accueillis dans sa maison, prete sa voiture et qui nous preparait de bons petits plats maison et nous a appris a compacter les canettes de biere d’un coup de claquette bien dans l’axe :o. On a note les recettes pour partager ca avec les copains !
Le chat Mimi, nous reveillait tous les matins pour obtenir sa ration de croquettes dont elle est manifestement dependante :), et nous avons eu aussi le plaisir de partager quelques repas avec la cousine de Cedric, Lucie.

Mais il est temps de faire notre sac pour partir faire le tour de la grande terre avec les parents d’Audrey !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.