Ouvea sous le vent

De Mare a Ouvea, nous sommes obliges de repasser a Noumea. C’est donc une petite demi journee que nous passons dans les transports pour rejoindre Ouvea. Ouvea, c’est une longue bande de sable, qui doit bien faire 70km de long du nord au sud. Une grande plage longe un lagon, encercle par l’ile principale, et d’autres petites iles appelees les pleiades (du nord et du sud).
En arrivant, il fait un peu frais : le vent souffle fort depuis plusieurs jours, comme a Mare.
Un coup de stop en sortant de l’aeroport, et nous rejoignons vite notre camping, ou nous posons notre tente en gardant un oeil sur le vent… On se rend compte que le club de plongee que nous essayons de contacter sans succes depuis une semaine apres avoir essaye 10 numeros differents n’a plus de bateau, et que c’est le patron du camping qui fait le capitaine pour eux. Mais vu les conditions de vents de la semaine, il lui semble compromis que nous puissions plonger…

On discute avec un couple de belges qui sont la depuis quelques jours, et on tente de trouver un moyen de transport pour decouvrir l’ile. Les voitures et les scooters de l’ile semblant etre tous loues, on se rabat sur un scooter d’un particulier, qui vient nous le livrer le lendemain matin, et on va profiter du coucher de soleil, en compagnie des chiens du camping, qui nous font une démonstration de décorticage de noix de coco assez impressionnante.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA  OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Le scooter n’est pas dans un etat tres neuf, il se demarre au tournevis (oui oui), et est un peu branlant, mais ca fera l’affaire. Le loueur nous explique qu’il y a assez de fioul pour faire l’aller retour jusqu’au sud de l’ile, et etant donne que la seule station service de l’ile n’ouvre qu’a 11h, nous allons donc vers le sud. La route, toute droite, longe la plage jusqu’a un pont, qui relie une petite ile a l’ile principale. On passe au dessus du lagon, avec des bleus incroyables !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA   OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On va jusqu’a l’extreme sud, qui d’apres nos informations peut etre un bon spot de snorkelling. Mais en arrivant, c’est maree basse, il n’y a pas de fond pour se baigner, et il y a un vent a decorner les boeufs.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On fait demi tour, mais a mi-chemin, la jauge du scooter est un peu basse.
On decide donc que Cedric ira a la station service seul, pour que le poids d’Audrey ne consomme pas tout le carburant :). Mais avant, nous allons nous baigner sous le pont, ou le courant est fort, et ou nous a dit qu’il pourrait y avoir un peu de gros a voir. Pas de gros pour nous ce jour la, mais de grands bancs de poissons quand meme.
Cedric part donc seul a la station service, mais il semble que du gasoil ait ete mis par erreur dans le reservoir d’essence de la station service. Pas d’essence sur l’ile ce jour la, Audrey rentre donc en pouce et nous sommes un peu decus d’avoir loue le scooter sans pouvoir s’en servir. Nous appelons le particulier, qui vient nous depanner quelques minutes plus tard avec un plein d’essence.
Nous repartons donc avant la nuit, pour voir un trou d’eau qui se trouve un peu plus au nord. Le soir, on fait un peu de traduction pour un couple d’Anglais, et deux Italiennes habitant a Melbourne, qui sont manifestement totalement perdus. En effet, sur l’ile, sans parler Francais, impossible d’obtenir quelque chose et de comprendre ce qui se passe : impossible de manger sans reserver, difficile de trouver un moyen de transport, et au camping, notre hote, tres accueillante avec nous, ne fait aucun effort pour essayer de comprendre les etrangers. Alors, on donne un coup de main a tout le monde et on arrive a faire en sorte que tout le monde puisse resoudre ses soucis. On se fait quand meme la reflexion que les tours operators de Noumea sont quand meme sacrement gonfles d’envoyer des etrangers ici !
On garde contact avec les 2 italiennes / australiennes que nous retrouverons a Noumea quelques jours apres, et a Melbourne a notre arrivee en Australie.

Pour le lendemain, nous repartons vers le nord pour finir notre visite de l’ile : le monument des 19 (kanaks morts dans les evenements d’Ouvea), un autre trou d’eau ou on peut voir les tortues remonter pour prendre leur respiration, puis nous nous dirigeons vers le snack ou nous avons reserve un petit repas de fete : du crabe de cocotier.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

En arrivant, la dame nous indique un spot de snorkelling en dessous de son snack, ou on se met a l’eau, puis on se laisse entrainer par le tres fort courant pour repiquer une vingtaine de minutes plus tard sur la plage et remonter a pied.
Effectivement, ca va tres tres vite : il faut slalomer entre les patates de corail, bien regarder ou on va, et se cacher derrier les elements pour pouvoir ralentir et prendre des contre courants. Mais le lieu est magnifique, la visibilite incroyable, et on voit plein de petits poissons partout meme si le corail est peu developpe et l’eau un peu froide 🙂

DCIM100GOPROGOPR1634. DCIM100GOPROGOPR1596. DCIM100GOPROGOPR1571. DCIM100GOPROGOPR1567. DCIM100GOPROGOPR1532. OLYMPUS DIGITAL CAMERA
En remontant au snack, on fait connaissance avec deux francais de passage dans les loyautes, et on dejeune ensemble en parlant voyages. La dame du snack nous sert une assiette excellente de crabe deja decortique et assaisonne, et fait la conversation pendant tout le repas.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

C’est manifestement quelqu’un qui a eu l’occasion de sortir de Nouvelle Caledonie, de voyager et qui fait preuve d’une tres grande ouverture d’esprit. C’est assez agreable d’avoir son point de vue sur le developpement du tourisme et le service qui peut etre attendu par rapport a ce qui est propose sur l’ile. On restera tout l’apres midi a discuter avec elle, en regardant passer les perruches d’Ouvea au dessus de nous.

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Le lendemain, sans scooter, nous decidons de passer notre journee en mode detente / petite marche sur la plage. On se pose non loin du centre nautique, tout neuf et avec des supers bateaux, qui fait naviguer des jeunes toute la journee. Il fait frais, toujours beaucoup de vent, mais une journee farniente ne nous fait pas de mal 🙂

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il est deja temps de rentrer a Noumea, avec du bleu plein les yeux, un peu decus de ne pas avoir pu profiter a fond de l’eau a cause du vent, mais quand meme tres contents de notre sejour sur les loyautes !

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. karinne dit :

    Bravo encore pour ces photos incroyables !

    On vous embrasse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.